Letters of time


My mind have been racing lately.  I realise the reality of time constraint versus all that I want to accomplish in the years, or not, that I may have left. This vertigo of missing out is driving me insane.  I keep on adding to the number of books I wanna read, the movies I wanna…

Sensuel ASSenseur…


Comme tout bon internaute qui se respecte, chaque matin en ouvrant mes yeux, j’ouvre aussi mes autres yeux sur le monde…mon téléphone.  Oui oui, j’en suis rendue là!  Je n’ai pas encore été pisser, manger, boire, pris mon premier café, jsuis encore sous la couette à sortir tranquillement des bras de Morphé et déjà jsuis…

Humanité


  On cherche tous un peu de nous dans l’humanité de l’autre.  La solitude déverse l’amplitude des sentiments non-répandus.  Qu’est-ce qu’on fait quand on a trop d’amour à donner et personne pour le recevoir ? La capture de la proie amoureuse est chasse d’une vie sans fin.  C’est long aimer dans le vide, de ne…

Stuck Stud


If you only knew me, maybe you would love me. But showing me is too scary for me to be. Claustrophobic in my own insanity. Stuck between night and day. Go away if you may. Spread your wings and fly away.   If you only knew me, maybe you would love me. But i’m too…

Oceankill


Un milliard de kilomètres me sépare de nous.  I wear a smile at night, sparkling down my loneliness.  J’me surprends à chercher ta main, entre deux rêves à 3 heures du matin.  I wished you’ve never left me on the side of the ocean.  Marcher les yeux fermés dans l’inconnu me donne des frissons que…

Fifty shades of green


Sooooo, I woke up last night with a red eye.  I’m not talking about the hip coffee drink name here, but about my actual left eye being red and by red I mean, blood thirsty crazy red no white allowed on the premises red. Went to pee, took one look, half asleep, at myself in…

Free Bus Ride


Its while sitting comfortably in the bus today that I suddenly realised that im finally in love….with my life. Being serenely surrounded by a bunch of unknowns and still breathing normally is huge. I never liked people.   I know, said this way it sounds almost insanely narcissistic, but its true.  Not that i’m not…

Océan


Elle était seule sur la plage.  Comme à tous les matins de saison sauvage.   Les vagues se fracassaient sur le rebord de sa vie et le vent soufflait beaucoup trop fort sur l’horizon. Elle ne savait pas trop où prendre le prochain pas.  Elle cherchait en vain depuis des mois.  Errant les pieds dans…

Fulgurance


C’est dans les instants de solitude qu’on apprend à faire de plus ample connaissance. C’est dans le silence que notre coeur parle le plus fort. Les distractions, le mouvement de tes lèvres, le balancement de tes hanches, tes rires dans l’oreiller, me font oublier qui je suis. Par moment, c’est tout ce dont j’ai envie….

Aller-retour


  J’suis de retour chez-moi pour quelques jours.  À chaque dépaysement, c’est toujours la même histoire, je ne me sens pas bien pour quelques heures, ensuite l’ennui me prends, de l’autre. J’suis en terre natale ici.  Où les grands vents sont constamment soufflant, où les gens vieillissent tranquillement, mon enfance y est encrée dans chaque…

Signal amoureux


  Petals  (of the MaryGold) Leaving is always easy It takes a second It’s staying away that’s hard That, takes a lifetime – Nadz   L’envie d’écrire est partie avec lui.  Je sais qu’elle y est seulement pour une aventure et qu’elle reviendra une fois les étoiles éteintes.  L’amour est toujours plus belle dans les…

Steamy Poetry


So…I’ve been reading a lot of erotic poetry and other shit lately and I’ve been writing quite a lot, here and there, on sparse papers all around my loft. Since these poems are random and some are rather short, I’ve decided to compile them all in one blog for now… Enjoy getting wet or dry,…

Des mots perdus


Ça fait des mois que j’écris en anglais.  Sur des morceaux de papiers éparpillés ici et là dans mon appartement urbain.  Ça fait des mois que je vis complètement immergé dans la langue de Shakespeare. Cette langue battante ennemie de la rebelle française.  L’une sévère et droite, telle une petite soldate, saccadée comme un souffle…

Et si on souriait ?


Je me suis surprise à réfléchir ce matin aux différentes façon de meubler cette nouvelle journée qui s’étendait à nue devant moi.  Quels stratagèmes pourrais-je sortir de mon chapeau magique en cette énième journée grise et pluvieuse pour  » passer le temps » ? Du coup, l’horloge s’est arrêtée, le temps d’un instant, pour que je…

Blancheur mentale


Les étiquettes me lèvent le coeur.  Feuilles mortes attachées sur des piliers sans sèves.  Pendant les jours de grands vents, j’les vois me faire des vagues, et j’attends, impatiemment qu’elles tombent. J’essaie d’en porter le moins possibles.  Parce qu’elles m’étouffent, me donnent du poids adopté, me font glisser dans le fond des penderies au lieu…

Fucked Pretenders


  *I’ve got the body of a lover with a masochist brain – Joseph Salvat   The thing is….we’re all fucked! Between the smiles, the fake laughs, the hours at the gym, the buffed up proteined muscles, the deflated minds, the disconnected hearts, the expensive late night meals, the costly endings, the bubbly drinks and…