Fucked Pretenders


  *I’ve got the body of a lover with a masochist brain – Joseph Salvat   The thing is….we’re all fucked! Between the smiles, the fake laughs, the hours at the gym, the buffed up proteined muscles, the deflated minds, the disconnected hearts, the expensive late night meals, the costly endings, the bubbly drinks and…

Pulsating artery


So …. I’ve been looking at you, not looking at me And I’ve been smiling while you were not listening This endless night feels like I’ll never see the light again And i’m scared I’m fucking scared But I still stare, silently at you My eyes can’t see anything else anyways This feeling of bareness…

Metal


The stylist has been trying this stupid up do for almost an hour now I’ve lost so much of everything with the chemo The leaves are falling too fast on this early evening I take a deep breath And tell him to try again I’ve got less than an hour before putting my dress on…

Décollage amoureux


J’suis fière de moi, il est présentement 6h23 des petites heures matinales, et j’suis assise devant mon écran et j’écris.  Pourtant, je suis congé depuis le début juin, on est en septembre, et c’est une des rare fois où je me suis levé tôt pour écrire.  Parce que, voyez-vous, écrire pour moi se rapproche probablement…

Des mots et d’la marde


Ça fait littéralement des heures que je regarde l’écran blanc.  J’pense que j’suis constipé d’écriture.  J’ai une grosse envie mais rien ne sort.  J’me dis, rien ne se perd, rien ne se crée.  J’me dis que les petits plaisirs de la vie sont souvent plus le fun que les gros.  J’me dis que j’m’ennuie de…

Grumeau dans la cuisine


Je tourne comme un vautour autour de cet esti de laptop depuis quelques jours.  J’ai envie d’écrire mais rien ne sort, constipation d’écrivaine qui s’emmerde.  En plus, tant qu’à parler de marde, parlons de vomi… ce matin, j’me suis réveillée en pilant dedans. Sensation que tu NE VEUX PAS ressentir, le matin, le soir, l’après-midi,…

Vie littéraire


  Cet après-midi, une maison de mon quartier est partie en fumée.  Gone, capoute, feni, des années éventées en moins de quelques minutes.  Des heures et des heures de travail acharnées, entrecoupées de moment d’overtime, de nuit blanche à stresser, d’agenda surpeuplée, de lunch manger sur le pouce du bout des doigts le cul sur le…

Déraciné


Hier soir j’suis allée voir un spectacle musical, et comme la musique me fait écrire, j’ai gribouillé ceci sur mon cellulaire, les deux pieds dans le show mais la tête ailleurs.  Je suis morte de toi Mais tu continues à ramasser les feuilles Et tu racles et tu râles Ça ne bat plus depuis hier…

Nadz Gump


Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais, le soir, j’me couche toujours avec les meilleures intentions du monde.  J’suis positive et pleine d’espoir pour le jour à venir. Souvent, j’ai l’habitude folle de me faire de petites listes de choses à faire pour le lendemain matin du genre : Faire de l’exercice…

Salope


Je sentais mes mamelons durcir avec la brise marine Un goût âcre en bouche, je n’ose te regarder encore Parce que té plus là, tu n’habites plus en moi J’ai fermé la porte hier Ma belle Valérie J’te sers ton café avec deux larmes salées Ta peau m’exfolie Agace J’te vois même s’il fait noir…

Fesses Épicées


Hier soir, j’ai mangé du beef jerky pour la première fois de ma vie !!!!!! Ok ok j’avoue, c’est pas fort de ma part, mais bon, ça m’a toujours dégoûté en TA ces restants de peaux calcinées. Parce qu’étrangement, ça m’a toujours fait penser au film des Survivants, tsé le bout où ils doivent manger…

L’été de mes 10 ans


J’ai toujours détesté les corneilles, oiseaux de malheur par excellence, tristesse volante. Leurs croassements me donnent incontestablement la chair de poule.  On a tous nos petites superstitions bizarres, parce qu’une superstition cool et l’fun, je ne crois pas que ça existe.  Alors, on en discute pas vraiment mais on ressent tous, intérieurement et chacun à notre…

Jesus Job


J’ai manqué le train y’a quelques semaines, depuis j’ère dans un monde où le temps n’existe guère.  Je me lève quand mon corps est repu de sommeil, je mange quand j’suis fatigué, je danse à moitié, je ris par politesse, je bois en vitesse. La liste est longue quand y’a rien à y ajouter. Les…

Flash


Elle se faisait petite dans ses culottes extra large Elle se faisait petite avec son grand coeur Dans la cour des grands, elle était petite Dans la cour des grands, elle jouait à cache cache Invisible différentielle Le vent soufflait fort dans ses cheveux C’était un lundi soir, y’était pas tard Vivre sa vie en…

Géniale lassitude


  Un lundi matin sans partir au travail c’est comme un dimanche matin sans messe….NOT…mais bon, vous comprenez mon point de vue.  Alors je suis ici, à boire mon thé king cole (j’me prépare avant le temps pour la vieillesse) avec nul part où aller.  J’éternise les minutes, d’où le blogue sans fin qui s’ensuit,…

La nuit des instants


Ça fait longtemps que j’ai le goût de partir.  Loin d’ici, pour recommencer le jeu de la vie, loin de toi et surtout loin de moi. Pourtant, je sais que peu importe la destination, je m’y retrouverai toujours, à m’attendre, au coin d’une rue déserte, le coeur anxieux et le regard d’un peureux.  Parce qu’on…