I’m New in Town !


Je l’avoue, je regardais toujours les gens des petites villes comme s’ ils étaient pas assez à la mode, pas assez in, pas assez hot !  Je m’étais dit, jamais je ne retournerai dans ma ville natale, c’est bien trop petit, pas assez in, pas assez hot !  Alors que m’y voilà !  La preuve qu’il ne faut jamais dire jamais.  Surtout que j’y suis sans toute ces pensées de grandeur mais j’y suis bien et vraiment c’est les grandes villes que je commence à regarder autrement.  C’est comme si il y avait eu un  »switch » intérieur.  Appelez ça la sagesse, la vieillesse LOL. 

Hier j’ai regardé le film  »New in Town » avec Renée Zellweger et ça résume un peu mon histoire à moi (sans l’histoire d’amour … I wish !).  La femme d’affaire qui  »pète plus haut que le trou » comme on dirait en bon acadien.  Elle se voit transférée pour le travail dans une petite ville et au début s’y sent supérieure mais elle s’aperçoit vite que les gens y sont tellement chaleureux et que les apparences peuvent être bien trompeuses. 

J’ai tout ce que j’ai besoin ici et plus.  La plage à deux pas de ma maison, pas besoin de conduire un bon 30 minute même plus.  Sans parler qu’ici la plage, c’est gratuit et tu as de la place pour y placer ta serviette sans être coller sur plein d’autre personne.  Tu y entends le bruit des vagues et non le bruit des gens qui jasent et hurlent parce qu’ils sont  »gorlo ». 

La madame à l’épicerie et celle à la bibliothèque m’appellent pas mon prénom, la personne au café connait ma commande avant que je lui dise.  Pas besoin de me lever plus tôt le matin pour aller affronter le traffic des heures de pointe…il y en a pas de traffic !  Seulement ça c’est le bonheur !  Pas de longue file d’attente nulle part et plein de gens chaleureux qui prennent le temps de te dire bonjour.

Pour ceux ou celles qui auraient peur de manquer les gros centres d’achats et bien détrompez-vous.  Je n’y vois que des avantages.  Tout d’abord, aucune tentation ou presque pour dépenser ton argent, parce qu’il faut avouer que parfois on achète bien des choses dont on n’a pas besoin.  On se dit qu’on va seulement faire du lèche vitrine et on sort les bras pleins de toutes sortes de choses inutiles qu’on a pas pu s’empêcher d’acheter et le portefeuille léger.  Par contre, si l’envie vous  »pogne » de magasiner et que c’est plus fort que vous, avec internet tout est possible.  La plupart des bons sites offrent aussi la livraison gratuite.  Je me sentais comme une petite fille à Noël qui attendait son cadeau par la poste.  Vive la technologie!

Les gens se visitent au lieu de se téléphoner.  Le prix de tout ou presque est un peu plus bas.  J’ai visité un apartement hier soir qui est loué pour 420$ par mois.  Dans une grosse ville tu as pratiquement une chambre dans un coin noir d’une cave pleine de fourmis pour ce même prix.  (J’exagère peut-être un peu mais pas tant que ça).  Je me suis trouvée une bonne couturière qui à recousue une partie de mon manteau qui avait une déchirure pour seulement 4$ !   Et j’ai reçu mon manteau la même journée, quel service !

Pour revenir au film, New in Town, je m’y suis reconnue aussi quand les gens conduisaient presque tous des gros pick-up truck et elle conduisait une petite voiture neuve.  Un peu comme moi ici avec ma petite Yaris parmi les gros camions.  L’hiver y est rude et le vent pousse ma petite voiture quand je l’a conduit je suis obligée d’en rire. 

Alors que je suis encore un peu entre les deux mondes, mes affaires étant toujours presque toutes à la grande ville, mais mon coeur s’est déjà installé dans cette petite ville au bord de la mer.  Peut-être n’était-il jamais complètement parti…  (maintenant il me reste juste la belle histoire d’amour comme dans le film et la fille sera comblée LOL )  Ben quoi ? I’m in, I’m hot !

Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Melanie dit :

    T’es chanceuse! J’aimerais bien élever mes enfants par chez-nous…et quand je pense au prix des études pour les faire rester en appart j’ai envi de rester à Moncton haha!
    C’est quoi ta nouvelle job?

    1. Premièrement, je veux te demander qu’est-ce qui te dit qu’ils vont étudier à Moncton ? D’habitude le plus loin des parents, le mieux ehhehe ;oP

  2. Mintie dit :

    Je dois dire que je t’envie…à chaque fois que je vais par chez nous je ne veux plus m’en revenir à Moncton. La vie est tellement plus simple à Caraquet….mais c’est dans nos projets de retraite 🙂

    1. on se verra au Bingo ! ehehhe

  3. Marie-Josee dit :

    hahaha moi aussi le vent pousse mon echo sur la plaine a shippagan quand il vente! Continue tes blogs, ca fait partie de mes ptits bonheurs quotidiens.

    1. Merci ma belle Marie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s