Recette de merde !


En ce bel après-midi ensoleillé, je tombe par hasard sur une recette dans un magazine quand j’ai l’excellente idée de l’essayer pour le souper.  Je prends le temps d’écrire les ingrédients nécessaires, de mettre ma tuque, mon manteau d’hiver, mes bottes de poils pis me rendre à la coop pour aller chercher mon butin.

Le nom de la recette  »Boeuf au paprika » avec comme photo des nouilles appétissantes accompagnées d’une belle sauce onctueuse de boeuf, tomates et légumes qui semblaient tellement délicieux j’aurais presque mangé la page du magazine!

Bon, alors, j’arrive au magasin, prends bien le soin d’acheter tout ce qu’il me faut, ça me coûte environ 20$ et me prends presque une heure de mon temps.

De retour à la maison, j’ai l’estomac qui gargouille et je suis toute excitée d’essayer cette nouvelle recette du siècle.  Je coupe les oignons, fait cuire la viande, émincé l’ail, avec le grand sourire aux lèvres et en exécutant quelques petits pas de danse tant qu’à y être LOL.

J’ai presque terminé la recette, les nouilles sont cuites, la sauce mijote tranquillement à petit feu.  Soudain…..mais qu’est-ce qui sent ça  ?  Je me rapproche à pas de loup de la cuisinière, comme un lion guettant sa proie, en prenant bien soin de vider mes poumons de tous l’air possible pour pouvoir renifler un bon coup.

Mes yeux se remplissent de larmes, ma gorge se sert, mon estomac se vire à l’envers, la puanteur totale comparable à un corps mort de rapace décédé écrasé sur le bord du chemin depuis des semaines me tape en pleine face.  KAPOW !  Je m’agrippe au bord du comptoir pour ne pas m’évanouir ou vomir, tabar… ça se peut pas que ma recette d’amour sent si mauvais.  Pourtant ça avait l’air si bon et fantastique dans la petite photo du magazine !

Bon ok, je me risque à y gouter, je garde espoir, peut-être que ça ne goûte pas ce que ça sent.  Comme le fromage parfois qui sent le dessous de pied mais qui goûte le paradis.  Je garde les rolaids à porté de main au cas où.

Ça goûte la MERDE !  Excuser pour mon mot qui peut choquer mais il n’y a absolument aucune façon de mieux décrire ce plat dégueulasse !  Et non, pour ceux qui vont penser je n’ai peut-être pas bien suivi la recette ou autre excuse, j’ai revérifier et revérifier et revérifier car je n’en revenais pas qu’un plat qui goûte la marde peut se retrouver dans un magazine de recette.  QUI mange s’t’affaire là ???? LOL   En tous cas, j’ai écris à côté de la photo dans mon magazine  »goûte la merde » accompagné d’une tête de mort LOL

Conseil pour les éditeurs de magazine : faire des pages  »scratch and snif » ça pourrait nous avertir à l’avance que ça sent le yiable.

Bon ben sur ce je vous laisse, je vais aller déguster mes pâtes avec de la soupe aux tomates en cacanne parce que la  »supposé bonne sauce du magazine » est dans le fond de la poubelle où elle mérite d’être.

Bon dimanche soir à tous ;o)

Nadz

Suivez-moi via facebook ou courriel 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s