L’«undercover» de la salle d’attente


Étant encore au prise avec ma fameuse grippe «d’homme», j’ai passé la majorité de ma soirée hier soir dans la salle d’attente de l’hôpital. C’était long, c’était inconfortable mais j’en suis revenue avec une pelletée d’antibiotiques, en quelque sorte «mon trophé» de la salle d’attente LOL

Est-ce que c’est seulement moi, mais on dirait dans la salle d’attente, la première heure est la plus longue de ta vie, ensuite c’est comme si on tombe dans une sorte de transe et les heures s’enchainent à la vitesse de l’éclair. On fixe le sol, le mur, la télévision, sans vraiment porter une véritable attention à rien et le temps passe ne se souciant pas de nous. On regarde l’horloge et on se dit « /?*&*$%$ ça fait déjà tout se temps là j’attends !»

La salle d’attente devient alors un genre de concours géant où le grand prix consiste à entendre ton nom, provenant d’un petit haut parleur grinçant, précédé par une petit son à la con pour annoncer qu’il vont annoncer un nouveau gagnant. Tout le monde s’assoit soudainement plus droit, arrête de respirer et prie silencieusement que c’est leur nom qui sera dévoilé.

Leur nom qui sera balbutié d’une voix monocorde, plate et morne, avec une touche de «son de quelqu’un qui parle du nez» Naaaaadzz salle numérrrro troé, Naaaaadzz saaalle numérrro troé.

En tous cas, dans la salle d’attente tu te fais plein d’amis d’un seul coup ! Tout le monde est entassé comme des sardines et on fait tous vraiment «pitché» alors on jase ! Y’a celui à gauche qui à le visage vert forêt à force qu’il à mal au coeur, celle de droite qui à les deux yeux luisant à force qu’elle à braillé, le petit vieux d’en face qui connaît tout le monde, le petit gars de 3 ans «speedé» qui court partout malgré sa grippe et que ça mère tente de faire asseoir.

On fait tous dur, on est démuni de nos moyens et on jase ! De tout de rien, de la température, de connaît tu le gars d’un tel ? Comme on dit, on fait dur et on s’endure !

Il y en a aussi toujours un qui raconte des «jokes» et qui fait rire la salle, pareil comme si ce serait son public et il serait sur une scène en train de présenter son «one man show». Hier soir, ne faisait pas exception à la règle. Moi et la petite grand-maman assise de biais à moi, on s’en essuyait les yeux à force que l’on riait de ses aventures qu’il racontait d’une voix forte et assurée. C’est à se demander ce qu’il faisait parmi cette gang de malades !

Nous avons entendu tous ses récits de la fois où il avait attrapé la gastro ! LOL Je vous épargne les détails, parce qu’ils étaient un peu crus, mais ouf, avec la fatigue d’attendre et la monotonie de l’ambiance, qu’il nous a fait rire et oublier nos malaises pendant une heure. Merci M. Inconnu !

Finalement, après 3 heures d’attente (quand même un exploit, d’habitude c’est beaucoup plus long ) mon nom fut finalement appelé et je gagnais le gros lot. Un petit pot remplie de pilules grosses comme des cailloux ! Quel chance ! Je suis certaine c’est moi qui suit ressortie avec les plus grosses pilules de toute la salle d’attente ! Youppie !

Parfois, je me dis, il devrait y avoir des bénévoles qui parcourent les salles d’attentes pour leur raconter toutes sortes de péripéties pour nous faire rire durant ces heures interminables. Des gens, comme les autres, une sorte «d’undercover» de la salle d’attente. Personne ne saurait qu’ils ne sont pas là pour voir le médecin mais tout simplement pour nous faire sourire et nous faire oublier pendant un instant la raison de notre visite à la salle d’attente.

Je continue à penser que hier soir, c’est possible que j’en ai rencontrer un, un vrai, un «undercover» de la salle d’attente.

Bonne journée ;o)

Nadz

PS. Si vous prenez le temps de me lire je vous dis Merci ! et aussi s.v.p. apposer vos commentaires à mes articles. Comme sur ma page d’accueil, ne soyez pas gêner, je ne mords pas ! LOL

Joignez ma page facebook…http://www.facebook.com/home.php#!/profile.php?id=100002460392903

Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Mintie dit :

    OMG! J’me rappelle la dernière fois où je suis allée à l’urgence de Caraquet…j’avais une de ces migraines et il me fallait un injection pour le mal, 5 min après le triage on m’a appellé…y en a une qui a pété les plombs parce que elle ça faisait 3hr qu’elle attendait…

    1. LOL je sais pas quoi répondre à ça !

  2. Véronique dit :

    Moi je suis celle de droite qui à les deux yeux luisant à force d’avoir braillé! Je deteste les hopitaux mais c’est bien vrai ce que tu dis! 🙂

    1. hehehe je ne pense pas il y a personne qui dit…YOUPPIE ! je m’en vais à l’hopital ! Merci Véro pour le commentaire 😉

  3. julango dit :

    Sans oublier ceux qui n’ont pas encore compris le principe du triage et qui sont tout insultés qu’une autre personne ait « passé devant eux » 😉

    1. ahahha oui c’est vrai !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s