On se fait du cinéma


Ouf, cette semaine je suis allée au cinéma non pas une, mais DEUX fois…le gros luxe, quel bonheur!

Je suis allée voir Gerry (le film inspiré de la vie du défunt Gerald (Gerry) Boulet) qui fut totalement bouleversant et inspirant.  J’en suis revenue vidée et j’ai tout de suite sautée sur mon ordi pour écrire un petit quelque chose, question de me vider le coeur.  (voir mon blog précédent).  Si vous ne l’avez pas encore vu, c’est un film A VOIR absolument!

Le deuxième, vraiment dans un autre genre complètement différent, le fameux Bad Teacher qui sortait cette fin de semaine.  Vraiment con mais bon, si vous comprenez ce que je veux dire.  Pas le film qui changera ma vie mais un qui m’a divertit et m’a dilaté la rate.

Cette overdose de cinéma et surtout de popcorn graisseux m’a fait réfléchir sur certains points et finalement j’en ai eu assez pour pouvoir en écrire un plein blog.

Je ne sais pas si c’était pareil chez-vous mais ici dans mon adolescence, le cinéma était LA place de rencontre pour se «pogner une date».  Une vraie «cruising place» par excellence.  Tu y allais avec ton toupet bien bien bien….bien…crêpé avec un bon 2 litres de spray net, ton 2 pouces de lipstick, ton chewing gum que tu mâchais énergétiquement et surtout avec ta «gang». 

Une fois assise, en prenant le soin de laisser un banc de libre à côté de toi, la chasse à l’homme (plutôt au petits garçons) commençait.  Si tu étais chanceuse et tu tapais le jackpot il y en avait un qui venait te demander s’il pouvait venir s’assoir à côté de toi.  Le bonheur total surtout quand il faisait semblant de bailler et te passait distraitement le bras autour du cou.  Ah les beaux souvenirs….LOL

Maintenant à 33 ans, je vais plutôt au cinéma pour relaxer et non pour cruiser.  Rien de mieux qu’un bon gros chandail, pas de maquillage et un /%??/ de gros sac de popcorn. 

Parlons-en du fameux popcorn, c’est tu juste moi que y’en a toujours qui tombe dans le décolleté ?  Me semble je mange la moitié de mon popcorn provenant de mon sac et le reste dedans mon chandail LOL  

Ou encore, la fameuse miette de popcorn qui te reste collée dans le fond de la gorge et que peu importe les contorsions de gorge, de langue etc. que tu entreprends elle ne sortira qu’une fois rendu à la maison.  LOL 

Pis les boissons gazeuses qui sont maintenant en forme GIGANTESQUES.  Tu pognes envie de pisser à la moitié du film pis tu te retiens de plus en plus au fur et à mesure que le film se déroule.  Rendu à la fin, tu as les yeux rendus jaunes, tu ne peux pratiquement plus te rappeler des derniers 10 minutes parce que tout ce que tu pensais c’était «Faites que je pisse pas dans mes culottes».  Tu oses pas te lever parce que tu sais que le film arrive presque fini et que tu ne veux surtout pas manquer la fin mais maudit t’a envie.  LOL LOL   

Il ne faut pas aussi oublier la personne qui pour une raison ou pour une autre s’assoit toujours au plein milieu de l’allée et sort 5 fois pendant le film en s’excusant de soi te passer leurs fesses dans ta face ou encore pire, te faire lever pour qu’il puisse passer.  Si tu penses te lever 1000 fois, de grâce, prends le siège du bord. 

Des fois, j’aimerais quasiment mieux qu’il y aurait une pause pipi, un genre d’entracte, pour que tu puisses de un, aller te dégonfler avant que tu «boste» mais aussi aller prendre ton osti de refill de popcorn que tu as droit mais que, ça aussi, tu veux pas te lever pour perdre le fil du film.

Une autre affaire que je me suis rendue compte hier, c’est le nombre de fois en me décroisant les jambes (parce que faut le dire que des sièges de cinéma, malgré qu’on est en 2011 ce n’est encore pas trop confortables)  que je manque à un cheveux de fesser la madame assise en avant de moi sur la tête. LOL

La rebelle en moi rêve aussi qu’un jour, elle pourra se payer un film dans un grand centre de cinéma contenant genre 25 salles et qu’au lieu de sortir après le film, elle se glisse doucement dans une autre salle afin «d’en watcher» un deuxième, et un troisième.  Une belle grande journée cinéma un jour de pluie avec seulement un billet!  Et surtout, ne me dites surtout pas que vous n’y avez jamais pensé!  Si vous ne l’avez pas déjà fait!

Mais j’avoue que la meilleure serait d’être la petite employée du cinéma.  Vous savez celui ou celle qui va à l’avant de la salle pour dire poliment au gens que le film commence, d’éteindre les cellulaires et souhaiter une bonne soirée.  J’ai même déjà vu de ces employés qui vont encore plus loin et qui donnent une petite mise en scène du film avant qu’il débute.  Quelle merveille!  Moi j’irais encore plus loin et je rajouterais quelque chose du genre…avec un beau grand sourire bien sûr…«Et vous savez, la vedette du film, ben à la fin…il crève!  Bon film!»

Bonne soirée

Nadz

Abonnez-vous à mon blog en inscrivant votre courriel dans la section abonnement courriel à droite sur la page d’accueil!

Joignez ma page facebook : http://www.facebook.com/?ref=home#!/pages/Les-Aventures-de-Nadz/183858204997297

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. tracy dit :

    LOL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s