Le monde autour de nous


Pour ceux qui aiment Jewel, je vous invite à écouter ce clip live, elle raconte quelques anecdotes qui sont très comiques.

Bon ok ok je suis seule, à part mes deux chats (non je ne suis pas une crazy cat lady!…en tous cas pas encore!) et j’avoue que les premières années que je suis devenue célibataire ce que je trouvais le plus difficile était d’être en ma compagnie.

Détrompez-vous, je suis de TRÈS bonne compagnie, mais il faut se l’avouer, il y a seulement un certain nombre d’heure que tu peux passer entre amis à jaser et faire des activités, au téléphone avec ta soeur ou ta mère ou encore sur internet à «chatter».  Après un bout, faut se rendre à l’évidence qu’il va ben falloir que tu t’endures parce que oui va falloir que tu passes du temps seule juste avec toi-même.

Écouter des films seule, prendre des marches seule, aller au resto seule, aller magasiner seule, bref être ok avec le fait que c’est ok d’être seule.

Des fois, j’avoue qu’encore en 2011 il y a des gens qui te regardent parce que tu es seule à une table ou seule au cinéma.  Mais moi je vous avoue que maintenant, ça doit être parce que je suis vieille fille LOL, mais je le trouve précieux mon temps seule.

Plus on peut être seule avec soi-même et être ok avec ça, je trouve que ça prouve un point bien important.  On a assez confiance en soi pour être seule et l’assumer.  J’adore faire la fête, faire du «social», mais j’ai aussi besoin de mon temps seule.  C’est devenu important pour moi, une partie de ma vie.

Un fait bizarre que je me rends compte de plus en plus c’est que j’observe beaucoup plus ce qui m’entoure dernièrement.  OK je m’explique LOL, parce que ça semble «stalker» mon affaire eheheh.

Ce soir je suis allée manger seule sur le bord de la mer, un petit pique-nique avec moi-même.  J’avais emporté un livre et de la bouffe et je me suis installée un peu à l’abri du soleil pour déguster mon petit festin.  Et soudain je me suis prise à seulement observer.  Bizarre à quel point on est toujours absorbé par ce qu’on pense, ce qu’on lit, notre téléphone intelligent qui bip à tout bout de champ etc.  On prends rarement le temps de juste rien faire et observer.

Je ne vous dit pas observer en sortant vos «longues vues» ou en regardant les gens tellement intensément que soudain tu t’aperçois que tout le monde t’évite LOL ou fou le camp.  Juste sans trop vraiment regarder tu observes, tu ressens ce qui se passe autour de toi, tu t’imbibes de l’énergie qui vibre dans l’air.

Il y a une femme qui se mouille les pieds dans l’océan, un homme qui se promène partout avec son appareil photo et semble bien concentré, 2 jeunes pré-ados qui se chamaillent et se font une bataille d’algues, un monsieur quelques tables à côté de moi qui écoute du country de sa voiture, une madame seule qui parle au téléphone et un jeune homme plus loin qui fait les cents pas.

Ça c’est la première impression et probablement ce que tout le monde prends le temps de voir, incluant moi quand je suis pressé.  Quand je prends mon temps comme ce soir, je lis mais j’observe aussi…

La femme qui se baigne essaie de se changer les idées parce que son mari (celui qui prends des photos) est de mauvaise humeur ce soir.  Les 2 jeunes dans l’eau se chamaillent mais vraiment ce n’est qu’un jeu.  Le monsieur qui est près de moi et écoute du country s’ennui de sa femme qui est décédé l’été passé.  La femme qui parle au téléphone était moi quelques années passées qui avait de la misère à être seule.  Même si elle est dans un endroit idylique, elle n’observe rien parce qu’elle parle du beau temps avec sa meilleure amie au téléphone. Le jeune homme qui fait les sens pas attends impatiement des nouvelles de son père qui est à l’hôpital pas loin.

Ok j’avoue que c’est pas mal inventé mon affaire mais vraiment…est-ce qu’on prends le temps d’observer son entourage ?  Pas souvent…

Et pour ce qui est du temps passé avec soi-même la «vraie» première fois que j’étais seule pis que là, fallait que je m’endures LOL c’est quelques hivers passés.  La tempête faisait rage depuis 3 jours.  Trois longues journées à la maison à ne plus savoir quoi faire de ton corps!!!  La troisième journée, la connection internet flancha ainsi que le câble pour la télévision…assez pour se chavirer LOL.  La lecture…j’adore la lecture…mais il y a juste «so much» d’heure dans une journée que tu peux lire!!!  Alors, pendant cet après-midi, je me suis couchée sur mon sofa et j’ai regardé le plafond.  LOL  Je faisais rien, plus rien que ça pis tu arrêtes de respirer. 

De toute façon, pas d’internet, pas de câble, pis on ne voyait pas plus que 2 pieds devant soi à l’extérieur à cause de la tempête.

Mais cet après-midi là fut le déclic qui me permit de realiser, ok je suis seule, juste moi, et je suis bien ;o)

Bonne soirée

Nadz ;o)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s