L’enfer des calorifères


Je savais qu’aujourd’hui was THE day en me réveillant ce matin et qu’il faisait encore noir.  Non mais, avouer que c’est déprimant se lever le matin à la même heure habituelle et que tout à coup, la noirceur à remplacer le beau soleil d’été.  Vlan dans les dents! Ou comme dirait une bonne amie, PAN un coup de barre.

Mon premier réflexe fut de penser que c’était encore la nuit, ou du moins environ 5-6 hrs du matin, ben non, il était bel et bien 7h15…WTF!

En plus, il faisait frette à geler, pas de quoi pour m’aider à sortir du lit.   C’est quoi l’idée tout à coup à l’automne d’arriver, je ne suis pas prête, j’ai encore toute mes shorts de ranger dans mes tiroirs, mes gougounes prêtes pour la plage bien alignées à la porte LOL

Ouais, aujourd’hui was THE day, celui où j’allumais mes calorifères pour la première fois.  Ouf, j’ai presque souffert d’asphyxie, malgré le fait que j’avais bien pris soin de les laver au préalable.  En bref…cheu pest!

Les vitres grandes ouvertes pour tenter de reprendre mon souffle, la fan dans le plafond à high, mes deux gros minets reniflant de bon coeur se demandant bêtement…quossé qui pu de même?  LOL

C’était le cas de le dire, je chauffais littérallement le dehors…pendant une bonne demi-heure.  Un froid intense, une senteur du diable et le calorifère qui se réveille tranquillement en cette journée froide d’automne.

Je sais pas si vous êtes comme moi, mais allumer les calorifères c’est comme avouer une défaite.  J’attends vraiment jusqu’à la toute dernière minute avant de flancher, quitte à dormir la tête complètement sous les couvertures pour quelques nuits juste pour ne pas m’avouer vaincu.

NON je ne t’allumerai pas, je préfère geler et rêver que je parcours les plaines de l’Antartique à quatre pattes à chaque nuit au lieu de perdre la bataille.

Je rajoute des couvertures, tellement que ça pèse une tonne, je laisse même une petite lumière allumée juste pour faire un peu plus de chaleur LOL

Bon alors, ce soir, les calorifères sont allumés, je m’avoue vaincu…je rêverai à des plages chaudes du Mexique….bye bye ours polaire!

Nadz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s