Prendre le temps


 

Avec nos vies de malade mentale où tout ce qu’on semble faire c’est courir comme des poules pas de tête, une fois de temps en temps, ça fait du bien de s’arrêter.  Maintenant que je suis plus «responsable», j’essaie d’en faire une priorité dans ma vie.

Avouer que c’est difficile prendre une journée à soi, pour faire simplement des choses que l’on aime sans se sentir coupable.  La société d’aujourd’hui nous transforme en machine qui doit toujours performer sans arrêt, jusqu’à temps que c’est le médecin qui nous ordonne d’arrêter.

Les listes interminables de choses à faire, à ne pas oublier, n’en finissent plus si ce n’est que pour nous pourrir l’existence.  Ça ne fait pas longtemps que j’ai comprise, mais vaut mieux tard que jamais, que prendre du temps pour soi est autant sinon plus important que de voir la fin de cette damnée liste.

J’ai même baptisé ce genre de journée dans ma vie  «les journées de rien».  Pour moi ce n’est plus un luxe mais une façon de rester zen et de temps à autre prendre le poul de ma vie en générale.

Vive les journées de rien, qui nous recharge et nous permettent d’affronter les journées de tout !

Sur ce…je retourne sur mon gros sofa!

Nadz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s