Ru – Kim Thuy


Ayant cotoyé de près une famille vietnamienne et après avoir entendu que des bons commentaires sur ce livre, je ne pouvais pas passer à côté.  J’en ai fais l’achat lorsque quelques semaines passées j’entrais dans la petite librairie du coin et le dernier exemplaire juchait sur l’étagère bien en évidence à l’avant du magasin.  Je me suis dis que c’était un signe, qu’il fallait que je l’achète, là, maintenant.

Écrit d’une façon poétique, on ne peut que s’incliner devant une histoire digne d’un film mais qui malheureusement s’avère véridique.  Les «boat people» ont eu la vie dure…très dure, ceci démontre encore une fois comment l’être humain, avec la volonté de vivre, peut passer à travers des expériences qu’on ne peut qualifier d’inhumaines.

La plupart des vietnamiens qui sont arrivés au Canada lors de la guerre au Vietnam sont rarement arrivés en première classe par avion…

Un livre écrit de façon sporadique, oubliant le format régulier d’une division par chapitre, il se lit comme une sorte de journal spirituel.  On se sent directement interpellé, comme si nous avions une connection directe avec les pensées les plus intimes de l’auteure.

Si vous n’aviez qu’un seul livre à lire en 2011, Ru relève le défi haut la main.

Nadz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s