Aye la grande maigrasse!


La fin de semaine dernière je suis tombée par hasard sur une boîte renfermant un trésor de photos de mon adolescence.  Les souvenirs ont défilés dans ma mémoire comme un film préféré qu’on regarde sans se lasser.  On avait tellement l’air pétillants et tout à fait insouciants de la vie devant nous.   Je n’avais que la peau et les os, mes dents n’avaient pas encore été transformées par des broches, mes seins étaient comment dire….inexistants mais maudit qu’on avait l’air heureux.  Les cheveux pleins de reflets de soleil, les tâches de rousseurs nous parsemant la figure et …c’est quoi ça…des souliers mauves en «cuirette»!

Je me suis mise à réfléchir si la jeune fille que j’étais serait fière de la femme que je suis devenue ?  Si elle existait encore en quelque part au fond de moi, cette petite adolescente naïve mais fonçant dans la vie sans se soucier de personne en proclamant haut et fort, qui m’aime me suivent!  Qu’est-ce que je lui aurait dit si j’aurais eu la chance de lui avouer tous mes secrets ?

Pour commencer je lui aurais sûrement dit, ne t’inquiète pas ma chère, tes seins et tes fesses ils vont bourgeonner quand ça sera le temps, ne t’en fais pas! ha ha ha

Ne t’inquiète pas avec ce jeune garçon que tu appelles «mon chum» et que tu penses aimer plus que tout au monde…y’en aura d’autres encore plus beaux et plus fins!

Même si tu te chicanes souvent avec ta petite soeur qui te tape sur les nerfs en te suivant partout et en tentant d’imiter tout ce que tu fais, un jour elle aussi deviendra femme et vous serez de grandes complices.  Alors un peu de patience avec elle, dans le fond, elle t’aime…tout simplement.

Profites du temps où tu excelles dans tous les sports, le temps viendra où courir toute une journée dehors te semblera comme un sport digne des dieux.

Les cheveux ça poussent toujours alors n’est pas peur de les couper et d’essayer toute sorte de chose les plus laides les unes que les autres.  Pas grave si tu places une tonne de spraynet, ça ne sera plus la mode ben ben longtemps.

Viendra un jour où un souper avec tes parents vaudra tout l’or du monde

Les «adultes» ne sont pas tous pas cool, alors écoutes les de temps à autre

Apprends à connaître tes grands-parents, discute avec eux de leurs enfances, comment ils se sont rencontrés, apprends leurs multiples talents comme le jardinage, le tricotage, la popotte etc…ça te sera utile.

Profites-en tandis que tu peux manger de la junk food à volonté sans même te soucier si tu vas engraisser…ça va te rattraper …

Même si la plupart de tes amies te trouvent pas cool de lire et d’écrire…continue!

N’écoute personne d’autre que ton coeur pour toutes les grosses décisions de ta vie

Ne vais surtout pas à l’université si tu ne sais pas ce que tu veux ou ce que tu aimes, prends le temps de te connaître davantage

Et surtout n’est pas peur de prendre le temps de sourire à la vie et de faire des erreurs, elle en vaudront parfois le coup!

 

 

Nadz

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s