Coque corico!


Cette fin de semaine j’ai survécue à ma première expérience à vie de «pêchage de coques!» Ben quoi, il n’est jamais trop tard pour apprendre de nouvelles choses!  Je fut une femme de «ville» pendant toute ma vie d’adulte et ce n’est que depuis l’année dernière que je suis de retour à la campagne et j’adoooooore!  Donc, afin de m’initier à cette activité pratiquée par la majorité des gens d’ici, je me vêtis de mes plus beaux atours (aka botte de pluie et manteau laid mais chaud) et je partie à l’aventure!

Nous nous rendîmes, rendâmes, rendure…anyways, on a trouvé une petite plage dans un coin perdu, et on s’est mis au travail.  Notre mission, déterrer notre trésor, bref notre souper!

Je me sentais comme une grande femme du temps de l’âge de pierre qui partait à la recherche de sa nourriture en pleine nature.  L’équipement nécessaire pour cet expédition, un seau ( j’ai recyclé un bac à litière de mon chat, bien nettoyé bien sûr), une pelle, des bottes de pluie, un sourire, un bon dos pis un homme pour me guider et m’enseigner l’art de la pêche aux coques.

J’ai tellement ri, toute l’après-midi je me répétais dans ma tête,  yup im going cocks fishing!  Je m’imaginais une femme qui se croit bilingue mais qui ne l’est pas du tout se faire demander par un touriste anglais (parce qu’il y en avait sur place des anglophones qui pêchaient aussi) quel sport de pêche elle aime le mieux pratiquer et elle de lui répondre…. Oh honey, there’s nothing more that I like then going cocks fishing!

LMAO

Bon bon fini les niaiseries, je disais donc que j’étais vêtu de mes plus beaux atours et que je m’apprêtais avec le grand sourire aux lèvres à participer à ma première pêche de coques à vie!!!

Malgré le fait que c’est nous même qui récoltons nos propres coques, il y a tout de même quelques petites règles à suivre, qui semble minime, mais pourrait vous mettre dans la m… si vous ne les respectez pas, donc consulter les règlement de l’espèce que vous désirez pêcher avant de vous y aventurer.

Nous avons eu vraiment du plaisir, la température était idéale et les coques étaient au rendez-vous.   La soirée s’est terminée avec un gros festin et la promesse que j’y retournerai volontier!   J’en reviens pas encore que nous avons été chercher toute cette bonne bouffe directement dans la nature.  Budget : zéro!  Plaisir : un gros 10/10

Je vous laisse avec quelques photos…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Raphaël dit :

    Le frère n’a pas fait de coques frites avec ça? Come on!!! haha! 🙂

    1. non le frère à dit qu’elles étaient trop petite et moi et bien j’en sais rien alors j’ai dit ok! lol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s