La femme au foyer


Depuis plusieurs semaines déjà que je joue le rôle de la femme au foyer. Pas par choix mais par obligation médicale. Pour vous résumer ma situation en deux mots qui résonnent du plus profond de mes tripes depuis déjà bien longtemps….je M’EMMERDE!

Déjà, en partant, je n’étais pas du genre ménage, popotte et petites intentions domestiques, là, ce rôle m’est imposé et j’en suis venu à développer quelques trucs audacieux (pour ne pas que je perde la boule) afin de m’aider à passer à travers cet enfer d’être pogné à rester à la maison.

1) dormir le plus longtemps possible, ça passe plus vite quand tu dors que quand té réveillé

2)manger le moins possible, du même coup tu élimines la corvée de vaisselle et tu maigris…gagnant/gagnant

3) porter toujours le même linge, moins de lavage

4) lors de déplacement à l’intérieur de la prison (maison) porter des pantoufles et glisser vos pieds…ça ramasse la poussière donc élimine le besoin de balayer

5) développer le langage du minou, ça passe plus vite quand tu parles avec tes chats

6) écouter des «soap opera», rapidement la vie de Ridge et de Brooke sera meilleure que la vôtre…sans parler de Victor!

7) couper vos cheveux casser un à la fois avec des ciseaux, sauve l’argent pour aller à la coiffeuse en plus de vous faire passer le temps

8) quand parler aux chats devient intolérable, vous pouvez aussi parler aux plantes…si elles se mettent à mourir une fois que vous leur parler et qu’avant elles allaient super bien…problème!

9) commencer une nouvelle manie comme vous ronger les ongles ou faire des mots croisée…ou les deux à la fois! (wow multitasking!)

10) tondre votre gazon…avec un tweezer, un brin d’herbe à la fois!

11) enligner vos cannes dans le garde-manger en plus de les ranger en ordre alphabétique

12) préparer des repas à l’avance pour les 12 prochains mois

Ok ok je niaise un peu, mais avouer que nous, comme société, on n’est plus habitué à ne rien faire. Nos vies se déroulent toujours en grandes courses folles et pourquoi faire une choses à la fois quand on peut en faire cinq ?

On court après les autres, on court après les dates limites, on court après le magasin qui fermera avant qu’on a le temps de s’y rendre, on court pour se mettre en forme, on court pour ne pas être en retard, on court après le temps. Quand soudainement la vie nous frappe en pleine face et nous dit….WOOOOO minute là, où tu penses aller comme ça ?

On vit pour nos fin de semaines de «congé» où finalement, la plupart d’entre nous ne se reposent pas car ils doivent…courir pour rattraper le temps perdu pendant la semaine. Excusez mais Osti qu’on est con!

On est tellement habitué et programmé à courir que si on ne court pas on est classé comme «pas vaillant» ou «pas motivé». Moi je me risque à vous dire que ceux qui effectivement ne court pas sont les plus intelligents et s’amusent à contempler les autres « coureurs du temps» avec un petit sourire en coin car eux ils ont compris le secret!

Ce n’est pas pour rien que nos grands-parents vivaient jusqu’à 80 ans et que nos parents et amis, eux, se tapent des crises cardiaques à 50 ans! Ce n’est pas pour rien qu’on est tous la plupart d’entre nous (moi inclus) un peu «overweight». On a plus le temps de rien faire même manger se fait entre deux rendez-vous. J’apprends tranquillement pas vite, à prendre mon temps et à ne pas me sentir coupable d’en faire ainsi.

De toute façon, le corps, à un moment donné si tu ne l’écoute pas, il va prendre les grands moyens pour te le rappeler que c’est lui le grand boss.

Consommer moins, vivre plus! (un autre sujet de blogue)

En attendant, je vous souhaite à tous de reprendre votre souffle à l’aube de ce grand weekend de septembre et réfléchissez la prochaine fois avant d’enfiler vos souliers de course…

Nadz : )

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. m1nt1e dit :

    Je dois dire que suite à tes deux récent billets, je dois te dire que je m’inquiète pour toi…j’espère que tout va se replacer…en attendant, je t’envoie une TONNE d’ondes positives. Bisoux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s