l’amour à l’Amour


Croyez-vous au coup de foudre ?  Je l’ai vécue une seule fois dans ma vie et j’ai tellement mais tellement eu de peine que j’ai peur de le rencontrer à nouveau.  Le coup de foudre s’apparente beaucoup à l’éclair qui brûle tout sur son passage et qui te laisse avec un restant de toi-même.  Les cendres de ton coeur ne guérissent jamais complètement après avoir été frappées par le coup de foudre.   La parfaite symbiose de deux corps et de deux esprits, est possible pour un court lapse de temps, pour une vie, je n’y crois plus…

L’intensité de cet amour est tellement grand qu’il te bouscule les idées et t’embrouille la tête.  ll possède ton corps et s’en défaire relève de l’exorcisme.  L’amour fait peur, me donne la chienne depuis ce temps.  J’ai beau essayer de me convaincre du contraire, plus je repousse plus je me noie.

Le grand Amour, le vrai, n’arrive que lorsque deux personnes baissent leur barrières respectives et se regardent sans pudeur ni décorations.  Les défaults deviennent alors aussi beaux que les qualités et les faiblesses deviennent des forces.  Une main sur la peau devient frisson, un souffle devient saccadé.

La personne qui te ferait abandonnée absolument tout en une seconde pour la suivre au bout du monde, au bout des rêves.

Quand tout est vrai même si autour la fausseté règne.  Quand tu sais qu’il n’existe que deux personnes dans une salle bondée.

Quand tu peux te laisser aller et dormir dans ses bras et t’en foutre de ne jamais te réveiller.

L’amour est celui sans essai, qui se développe tel un désir qui prend feu…qui ne s’explique pas.

Comprendre sans parler, rassasié sans avoir mangé, ivresse éphémère des sens mais tattouage permanent du coeur.

Il y a l’amour qui se relativise et celui qui s’incruste sans crier gare!  Il y a celui qu’on peut argumenter et celui qui nous fait chavirer.  Celui tant permis et celui interdit.  Celui qui se vit sous les feux de la rampe et celui qui se manifeste une fois les rideaux fermés.

Je ferme la lumière.

Nadz

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. m1nt1e dit :

    Ok, ça va faire  »fromage » vrai mon affaire là, mais…Quand j’ai rencontré mon homme, ce n’a pas été le coup de foudre, on était amis. Mais à mesure qu’on a fait connaissance c’est comme si mon être au complet en est venu à la réalisation de  »Enfin te voilà, t’étais où tout ce temps? » La passion passe, mais s’installent la douceur, la complicité, une confiance à toute épreuve et la certitude de nombreux lendemains 🙂

    1. fromage….NON, wow j’en rêve! I love cheese! ahaha

  2. jeanmaripitre dit :

    Je n’ai pas appelé ça un coup de foudre, mais ça devait être ça. J’ai compris vraiment ce que voulait dire Âme soeur. C’est vraiment ce que j’ai expérimenté. Quelque chose de renversant, bouleversant, spirituel, même: se rencontrer dans une autre personne. Et nous sommes ensemble depuis maintenant 15 ans, et deux enfants, la maison, la création au bout des doigts qui sort par les oreilles; elle le théâtre et moi la poésie et l’écriture romanesque. Merci pour ton témoignage. – Jean-Mari

    1. Merci pour ce beau commentaire, c’est inspirant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s