Two hundred shades of Nadz


Pour ce 200 ième blogue et après vous avoir parlé d’amour le blogue d’avant, j’vous arrive avec le sujet de l’heure…le cul!  How typical!

Je viens (à ne pas confondre avec jouir), comme des millions d’autres femmes du monde entier, de terminer la lecture de la fameuse trilogie Fifty Shades et je suis fière qu’enfin quelqu’un ose écrire d’autres choses que «ils s’aimèrent heureux et eurent beaucoup d’enfants» et que ce fût remplacé maladroitement par « il l’a pris par derrière tandis qu’il l’a fouettait à grand coup de …»  on se rapproche drôlement et «weirdement» beaucoup plus de la réalité de la nouvelle génération de célibataires d’aujourd’hui.

En fait, ce livre n’est qu’un bon gros bouquin érotique comme on en retrouve depuis bien des lunes dans les sections de cul de toutes les librairies.  La différence cette fois-ci c’est que les femmes trop prudes pour s’y aventurer n’ont plus besoin car cette trilogie à tout simplement sautée la clôture et s’est retrouvée parmi les best-sellers.  Du coup, les tites madames vêtue de col roulé osaient timidement en glisser une copie dans leurs mains tout en rougissement déjà de plaisir.

Cette «mommy porn», comme elle fût si bien baptisée par les médias, est responsable à elle seule de plusieurs nuits blanches à lire bien emmitouflé aux côtés de leur mari  en rêvant à leur amant virtuel.  Elle sera aussi responsable d’une augmentation vertigineuse de la vente d’objet fétiche et de tout ce qui s’apparente de près ou de loin au S & M (sadomaso).  De plus, à mon avis, toutes celles ayant lu cette trilogie seront dorénavant très mal placées pour critiquer la porno que leur douce moitié regarde nerveusement en cachette sur l’ordi au fond du sous-sol.  LOL  L’imagination est un outil beaucoup plus fort que quelques petites images de porn qui ne laissent guère la chance de rêver.

Du côté marketing, la trilogie devrait se vendre comme un «package deal» avec un vibrateur en bonus ou pour les plus aventureuses, un bandeau pour les yeux, un fouet et quelques petites billes qui s’enfoncent dans les régions les plus obscures.  Orgasme garantit ou argent remis!  Ou encore plus imaginatif, le livre lui même devrait contenir des batteries et vibrerait lors des passages les plus chauds. HA HA HA !

Tant mieux si ce livre redonne du piquant à votre couple, tant pis si vous vous apercevez que vos fantames sont bien loin de la réalité !  Pour ma part, je n’ai jamais vraiment compris le concept que la sexualité devait être quelque chose de tabou et de secret.  La sexualité est la base de la vie!  On devrait célébrer nos corps, pas les cacher et faire l’amour sous les draps la lumière fermée et les rideaux épais qui cachent la moindre trace de clarté.  Pas besoin d’avoir un corps parfait, de toute façon…qui en a un ?  LOL  Peu importe ce qui vous allume, vous excite, qui sommes-nous pour juger ?

En attendant la venue du film qui sera certainement synonyme de salle de cinema remplie de femmes en chaleur et de mari qui ne seront probablement pas déçu d’avoir suivie LOL je vous souhaite bonne lecture et surtout continuer de me lire !  Abonnez-vous à mon blogue en y inscrivant votre courriel en haut à droite et surtout partager, partager et partager 🙂

Bon fouettage ce soir….

Wootish!

Nadz

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. sextoys dit :

    J’aime beaucoup, article à lire sans modération 🙂

    1. Merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s