Réflexion tardive


Un moment c’est blanc

Je souris, toi aussi

Regards complices dans la foule

Vêtements optionnels

Un moment c’est blanc

Même la froideur nous réchauffe

Une seule main, la tienne

Un seul, le nôtre

Un moment blanc

C’est vite passé

Le souffle reprend son court

Un moment noir

Je ne souris plus, toi non plus

Regards fuyants qui se cherchent

Vêtements toujours optionnels

Un moment noir

Il y fait toujours froid

Une seule main, la mienne

Souffle court

Un moment noir

Ça n’en fini plus de passer

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s