Bonhomme bonhomme sais-tu jouer ?


Je vous écris ce soir en direct de mon sofa en position applatie avancée.  Je vous en explique la raison, aujourd’hui j’ai joué dans la neige.  Donc, entre le 15 minutes de préparation pour affronter l’extérieur qui consiste en fait à revêtir couche après couche de vêtements, le 2 heures de plaisir à l’extérieur et le 20 minutes d’enlevage au ralentit et au meilleur de tes moyens des couches des vêtements une fois le fun terminé.  Mon corps de vieille femme de 34 ans, qui pour un instant s’est cru pour un corps de 6 ans et demi, est maintenant capoute, finitos, et ayoyos partout.

Tout cet effort ne fût pas en vain, n’ayez crainte, car il en est ressorti un super de beau bonhomme de neige que je vais fièrement surnommer Antonio.

Antonio est un bonhomme hors de l’ordinaire, car non seulement il fût mis au monde par deux meilleures amies dans la trentaine mais il affiche fièrement la posture à l’envers.  Je ne me souviens pas la dernière fois où je me suis amusé dans la neige.   Je vous avoue que j’avais oublié à quel point c’était le fun et tout un workout!

Parfois dans la vie, il y a des petits instants de bonheurs, celui-là en était un tout craché.  Parfois aussi, la vie t’envoie de petits signaux subtils pour te faire sourire et te rappeler l’essentiel.  Nous voilà à quatre pattes dans la neige collante, mes mitaines sont remplies de gros mottons de neiges, mes joues sont rosies par le froid et quand je parle ma lèvre inférieure semble ne plus trop vouloir bouger comme quand nous étions petits et le menton nous gelait presque parce qu’on ne voulait pas écouter nos parents et entrer à l’intérieur pour se réchauffer.  Je joke en regardant ma chume et en lui disant que je ne connais pas meilleur facelift!

Elle semble s’être développée une spécialité dans la fabrication des grosses boules de neiges qui feront le corps d’Antonio et moi, parce que la patience n’est vraiment pas une de mes vertues, j’ai abandonné après quelques essaies et je me nomme au lieu la «directrice artistique» du projet  LOL LOL LOL

Je trouve 4 morceaux de vieilles branches de bamboo secs qui poussent dans ma cour durant la saison estivale,  une grosse carotte dans le frigo, et une vieille brosse p0ur nettoyer l’auto qui est en morceau sur le bord du chemin.  On s’affaire, le grand sourire aux lèvres (le plus que je peux vu la situation de gèle) le cul dans la neige, à notre projet qui prend de l’ampleur.   On oublie l’heure, les tracas de la vie quotidienne, les listes de choses à faire, et on s’amuse, tout simplement.   Tout ça à 4 pieds du chemin principal, des voitures qui passent et des gens qui nous regardent comme si on était deux énergumènes d’une autre planète.  Bof, on s’en fou!

Sans crier gare, une auto se stationne juste à nos côtés.  Une Lexus, noire, vitres teintées, avec à son bord un homme, probablement du même âge que le mien, vêtu d’un air sévère, cigarette à la main, cellulaire de l’autre.  Il jacasse, entre deux, trois tics nerveux, il répond à son interlocuteur d’une façon austère, sa présence pue le stress.

Jamais il ne nous voit, mais moi je le regarde, le cul assise dans mon banc de neige, la buée dans mes lunettes, à quelques mètres de lui tel un visiteur dans un zoo qui observe un lion en cage.  Il me payerait très cher pour être dans sa cage en ce moment.  Ça me tente presque d’aller frapper à la fenêtre de sa voiture et lui dire de venir jouer avec nous, de sortir de sa prison superficielle.  Il repart après quelques minutes, en éteignant son téléphone et en jetant sa cigarette par la fenêtre.  Jamais son regard n’a croisé le nôtre, trop perdu dans son imaginaire «stresstuel».

Je repense à lui en plantant le dernier bras d’Antonio et je me dis si seulement on arrêtait plus souvent pour jouer dans la neige…

Bonne soirée

Nadz

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. fredofoodie dit :

    Trop bon Nadz! Ah les petits plaisirs de la vie… ils sont souvent trop facile à oublier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s