Noir et blanc


Hier soir, le vent avait cessé de souffler, les moustiques s’étaient endormis, j’enfilais mes espadrilles pour une agréable marche autour du quartier. Je pensais m’y promener pour un petit tour mais finalement, les pas se succédèrent, la nuit était presque tombée, et le temps sembla s’arrêter pendant une heure.

Seule, parfois sur le trottoir, d’autres fois dans une petite rue bien rangée, mon corps s’installa dans la cadence et mes pensées partirent au loin.

J’étais dans un autre monde, la partie grise, entre le soleil et la lune. Les oiseaux semblaient jacasser sur une terrasse au loin, le bruit d’une voiture aux dix minutes, à part moi et le quartier…rien! Ça m’en donnait presque le goût de chuchoter pour ne pas réveiller tous ces gens endormis.

Comme un film en noir et blanc, je m’éloignes tout doucement du présent pour quelques instants. Je cède mes tracas à mes pas et je savoure le moment.

Ce soir, au lieu de vous asseoir devant la télé, je vous invite à visiter votre quartier…sur la pointe des pieds.

Nadz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s