Discours d’ivrogne


Cette année, je passe le temps des fêtes sans une seule goutte d’alcool dans le sang.  Exit les lendemains de veilles difficiles, les calories ingurgitées à coup de milles, les sourires de fins de soirée à grandes dents violacées par un bon rouge.

Je n’ai pas été hanté non plus par l’estomac à l’envers, le blanc du fond de bol de toilette dans les yeux, les mots dits aussitôt regrettés, les planchers flottants sous les pieds (sauf ceux de ma cuisine installé y’a pas si longtemps). À bien y penser, je crois que ça dois bien faire passer 15 ans que je n’ai pas visité Noël sans un taux d’alcoolémie qui se roule dans l’tapis.

Comment décrire celui qui vient tout juste de se terminer pour ceux et celles qui ne s’en rappelle plus pour cause de grand coup d’onces entre deux bouchées de dinde sans farce.  Deux mots, Long et  Longtemps haha

Non sérieux, les soirées de party du temps des fêtes sans alcool, c’est long à n’en plus finir.  Oui c’est le fun, oui j’aime passer du temps en famille, la seule grosse différence que j’ai pu remarqué quand on enlève l’alcool c’est la durée du temps.  On pense que ça fait déjà longtemps qu’on est dans un party quand l’horloge indique à peine 22h.

Le mal de pied aussi dans les souliers à talons haut est insupportable sans l’aide de l’alcool, j’y pensais à deux fois avant de porter mes échasses.  Et que dire de mon teint, ma peau est tellement plus belle avec les litres de bouteilles d’eau que j’ai bu en me fermant les yeux pour imaginer pour un seul instant le goût d’une bonne gorgée de bière qui me coule doucement dans la gorge.

C’est pas rien, la dernière fois que je suis sortie, j’ai bu un litre et demi d’eau en bouteille.  J’ai passé la soirée aux toilettes à pisser ma vie lol avec les poupounes qui tentaient de se refaire une beauté en se barbouillant le visage de rouge à lèvre comme on essaie de colorier sans dépasser les lignes.

Tout est plus intense aussi.  La musique te déchire les tympans, les gens te disent Alllooooooooo en te criant dans la face ou te parle en t’envoyant littéralement de la salive à petite goutte dans le visage.  J’en ai même eu une qui m’est carrément tombé de dessus.  Elle avait perdu pied du haut de son 4 pouces de talon haut.  Les soirées floues sont maintenant claires, les discussions qui semblaient tellement philosophiques tombent presque au stade de pipi/caca.

Les matins sont tranquilles quand tu es la seule en pleine forme.  J’en ai même profité pour faire de la raquette!  Et la balance, au lieu d’indiquer les 10 livres prisent en 7 jours comme à l’habitude, m’a fait cadeau d’un petit minus 4 hier matin.  Franchement, c’est pas mal moins pénible que je l’appréhendais ce remplacement d’alcool par de l’eau pétillante.  Je me sens presque devenir une adulte hehe.  Je continue à me répéter que c’est pour mon bien, pour ma santé, que même si je voudrais me soûler, les médicaments qui bouillent dans mes veines me le feraient vite regrettés.

Alors, je vous souhaite un bon réveillon ce soir.  Je suis encore incertaine si je prendrai la peine d’aller me trémousser sur une piste de danse alcoolisée ou si je resterai bien sagement à la maison à regarder 2014 arrivée tout en souhaitant qu’elle m’épargne un peu cette année.   Amusez-vous bien, buvez pour moi, je lève mon verre d’eau de robinet à votre santé 🙂

Nadz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s