La simple simplicité


Je ne blogue pas souvent dernièrement, en fait, je ne pratique plus aucune écriture depuis quelques semaines.  Ma vie est totalement centrée sur le retour ou le regain de ma santé et tant qu’à vous achaler avec mes histoires dépressives de tests sanguins, de machine IRM et de CT scan qui s’en vient j’ai simplement arrêter d’écrire.  J’vous avoue qu’une chance que le printemps est enfin arrivé parce que je n’en pouvais plus.

Je dois par contre continuer à voir le bon côté des choses et avancer dans ma vie même si elle continue à me mettre des bâtons dans les roues.  Je le prend comme un test, une épreuve envoyée par l’univers pour voir de quel bois j’me chauffe.  Ben la criffe d’univers va en voir de toutes les couleurs, je ne suis pas prête à baisser les bras et si elle désire me provoquer et m’envoyer un quelconque message de  »change ta vie avant qu’elle te change » ben je l’ai compris le message, la maladie peut maintenant partir et laisser place à mes rêves pour qu’ils puissent enfin planter leurs racines.

La liste est longue de choses apprisent au courant des deux dernières années criblées de maladie intensive.  Je le vois d’un bon oeil, souvent les gens réalisent trop tard ce qui est vraiment important dans la vie.  Ils se réveillent d’un rêve d’une vie, à l’aube de la soixantaine, et se disent que maintenant qu’ils sont à la retraite, ils pourront enfin faire ce qu’ils ont toujours rêvé!  Wow! Bande de con!

Encore hier, installée entre deux petits vieux assis juste en dessous de l’affiche environnement sans parfum et qui sentaient l’after shave vendu à la caisse et appliqué en couche épaisse.  J’attendais que mon nom soit appelé par l’infirmière de service qui recueillerait mon sang hebdomadaire, une femme racontait que maintenant que sa retraite approchait, elle avait envie de faire une autre sorte de petite jobine le fun, de quoi qu’elle aimerait enfin, même si ça ne pait pas beaucoup elle disait avec des étoiles dans les yeux.

J’avais envie de lui dire, c’était le temps que tu te réveilles !!!!!

La vie, on en a juste une, n’attendez pas d’être à la retraite pour faire ce que vous avez toujours voulu faire.  C’est maintenant qu’est le bon temps pour changer votre vie et la décorer à votre manière.  C’est pas quand le doc vous annoncera la visite inoportune d’un cancer, quand votre auto percutera de plein fouet le rebord d’un transport, que votre coeur décidera de se payer une petite attaque qu’il sera temps de changer votre mode de vie et de commencer finalement à vivre votre vie!

Il semble que le plus bel excuse, c’est celui de l’argent.  On a toujours peur d’en manquer, pourtant on n’en manque jamais ou presque.  Depuis que je suis en congé de maladie, je suis plus  »pauvre » que jamais.  J’ai trouvé plein de façon de couper mes cennes en quatre.  Je vous liste ici, plein de trucs que je pratique quotidiennement et qui pourrait vous aussi vous faire économiser et ainsi possiblement vous aider à faire le saut afin de poursuivre vos rêves.

Voici mes trucs pour économiser de l’argent :

1.  Fabriquer mon propre savon à lessive depuis 2 ans je n’achète plus de savon à lessive, je fabrique le mien.  Ça prend moins de 5 minutes et ça coûte presque rien.

2. Je n’utilise plus de savon pour le corps de style  »bodywash » ni de savon pour les mains avec une pompe, j’achète maintenant le bon vieux pain de savon.  Au lieu de 5$ la bouteille, il m’en coûte moins de 1$ le pain de savon et ça dure beaucoup plus longtemps.

3.  Avec le beau temps à nos portes, adieu la sécheuse et bonjour la corde à linge, même chose pour le séchoir à cheveux.

4.  Manger moins, ça parait banal mais manger comme un cochon équivaut à une grosse facture d’épicerie et de resto.  En plus, c’est bon pour le tour de taille.

5.  S’il vous faut absolument sortir au resto une fois semaine pour faire votre  »social » opter plutôt pour un dejeuner au lieu d’un souper.  Pas mal moins dispendieux!

6.  Dans le même ordre d’idée, buvez moins d’alcool, de boissons gazeuses etc…de l’eau du robinet c’est gratuit, et de grâce n’acheter pas votre eau!!!

7.  Éviter de flâner au magasin, aller plutôt prendre une marche à l’extérieur.  Une marche dans un magasin ou un centre d’achat pour  »passer le temps » se termine toujours par des achats inutiles.

8.  Pour les  »lectureux » comme moi qui mangent les livres, la bibliothèque est votre meilleure amie.  Des livres gratissss!

9.  Ne jamais acheter quelque chose la première fois que vous l’apercevez.   Attendez une semaine, la plupart du temps, l’envie soudaine vous sera passée.

10.  Utiliser les serviettes pour vous essuyer lorsque vous sortez de la douche à plusieurs reprises avant de les mettre au lavage.  Vous êtes censé être propre en sortant de la douche…

11.  Il en va de même pour les vêtements.  À part les bas et les dessous, le reste peut être porté plus d’une fois avant d’être lavé.

12.  Débarassez-vous du superflus en organisant une grosse vente de garage, le beau temps s’en vient c’est le moment idéal pour se faire un peu d’argent avec des choses qui embarassent notre maison.

13.  Maquillez-vous moins souvent, les produits de beauté ça coutent cher et ce n’est pas toujours bon pour la santé.  Less is more!

14.  Au lieu d’aller prendre de grrrraaaaaaaaaaande drive en voiture la fin de semaine pour passer le temps et brûler de l’essence et par le même coup de l’argent, enfilez vos espadrilles et sortez visiter votre quartier à pied.  Entre ça et manger moins, le bourrelet va disparaître haha!

15. Annuler ou modifier vos abonnements aux magasines, aux compagnie de câbles, d’internet, révisez vos plans cellulaires, on paie toujours trop pour des choses qu’on utilise souvent très peu.

16.  Pour les gens les plus prêts à faire le grand saut dans la vie de moins de paiements, moins de stress, plus de temps pour soi, il y a toujours la grosse maison et le gros char qui peuvent être mis à vendre.  Une maison plus petite, une auto plus économique, deux façon d’avoir plus d’argent dans vos poches.

 

Bref, vivre avec moins d’argent est un choix de vie, souvent on attend qu’un évènement tragique survient pour y penser et réviser notre situation.  Si vous sentez que votre boulot vous stress, que vous avez toujours l’impression de courir après votre argent, que vous devez travailler plus de 35 heures par semaines pour pouvoir  »survivre » il est peut-être le temps de vous asseoir et considérer vos options.  Entre celui qui perd son temps à travailler pour pouvoir se payer plus gros, plus grand, plus plus plus et l’autre qui profite de la vie et travaille pour subvenir à ses besoins essentiels, la qualité de vie n’est vraiment pas la même.

Pour ma part, ses changements ont dû être fait de force au début, je vous l’avoue, mais on s’y habitue et lorsque ma santé reviendra, je vais continuer à pratiquer une vie simple et pleine de temps, de rire et de bonheur gratis 🙂

 

Nadz

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s