À la cenne


J’ai entendue une phrase, je ne suis plus tout à fait certaine où, mais elle est venue me chercher.  C’était une femme d’un certain âge qui disait,

– J’ai passé la première moitié de ma vie à travailler comme une forcenée pour m’acheter tout pleins de trucs, et la deuxième moitié à tenter de m’en débarrasser…

C’est tellement vrai!  Combien d’entre vous se démène à travailler afin de tout juste réussir à payer vos trucs que vous achetez sans réellement y réfléchir ?

Il ne vous est jamais venu à l’idée d’acheter moins ?  D’avoir besoin de moins ?

Pensez-y, si votre paiement d’hypothèque diminuerait de moitié ?  Si vous n’aviez pas acheté les derniers vêtements qui jonchent maintenant le plancher du fond du garde-robe ?  Que feriez-vous avec votre argent si vos dettes seraient inexistantes et que vous achetiez seulement l’essentiel ?

Je vous vois déjà, le sourire en coin, les yeux rêveurs, la coeur qui s’emballe.  Y’a sûrement des voyages qui vous viennent en tête, du temps de congé à lire sans regarder l’heure, des grasses matinées passées à faire l’amour, des étés où au lieux de vos 2 semaines de vacances habituelles vous allongez tout ça à un bon gros mois bien gras.

Je ne sais pas où exactement vous avez perdu le contrôle, mais c’est bien ça qui c’est passé si vous travailler simplement pour survivre et vous achetez d’autres bidules pour combler votre temps qui vous manque.  Vous savez, on à toujours le choix !

On a aussi le droit de dire non, de ne pas faire comme les autres, de choisir ce qu’on aime, de ne pas faire de  »sacrifices ». On a le droit de se tromper et de tout recommencer au lieu de se promener les yeux cernés et le bourrelet qui dépasse.

Dans le fond, les plaisirs simples, les vrais, sont pratiquement tout gratos, ya ya, grrrrratossss!  Prendre une longue marche à l’extérieur (pas une marche pour perdre du poids, pour décompresser, ou pour parader son dernier petit kit à la mode) juste une belle marche pour prendre le temps de savourer la nature.  Lire un bon livre (loué à la biblio du coin), dormir sans avoir de réveil-matin, tenir la main d’une personne chère, rire entre amis, se baigner dans la mer, faire un feu sous les étoiles,

Bon matin!

Nadz

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Anonyme dit :

    Sa irais beaucoup dans ce foutu de monde si tout le monde ferais l.effort de faire la meme chose. Gardez la nature, ellle n,a pas changer grand chose excepter de profiter du moment present.

  2. Mel dit :

    J’adore!!!! J’y réfléchis depuis longtemps… C’est le fun lire des mots sur mes pensées!!!

    1. ah ben de rien et merci de me lire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s