Blogue à mythes


Ce n’est plus un secret que j’ai souffert d’anxiété toute ma vie.  J’ai écris un blogue à ce sujet y’a plusieurs mois.  Je suis très à l’aise avec qui je suis, d’où je viens et le chemin que je marche.  Voir ici 

Il semble pourtant avoir un certain mythe qui demeure.  En fait, y’en a encore plusieurs des mythes.  Un qui revient souvent est le fameux ;  pourquoi j’ai l’air  »normale » (esti que je déteste ce mot).  J’ai tellement reçu souvent le commentaire, pourtant t’as tellement pas l’air!

Pas l’air de quoi ?  Une folle ?  T’aimerais mieux que je me fesse la tête dans le mur avec la bave qui coule et les yeux dans le vide.

Je comprends que les gens ne disent pas ça pour blesser, qu’ils essaient simplement de comprendre, d’en jaser ouvertement, et pour ça j’en suis éternellement fière.  Parce que la maladie mentale, c’est autant une maladie que la maladie physique.

Pourtant, aussitôt qu’on parle de maladie MENTALE, y’a un malaise.  Les gens  »normaux » se crispent, se positionnent prêt à prendre leurs jambes à leur cou.  Au cas où je péterais une coche, je pognerai un spasme de folle, hahahah aussi bien en rire.

Vous savez ce qui se passe entre nos deux oreilles, qu’on souffre d’anxiété ou pas, se reflète rarement dans nos comportements.  Sinon, imaginez à quel point se serait drôle!  Qui n’a pas déjà penser donner une claque sur la gueule à quelqu’un, embrasser un inconnu, envoyer promener son prochain, dire je t’aime, même se retenir de péter.

On passe notre temps à se retenir d’être complètement soi, et y’a absolument rien de mal là-dedans.

J’essaie du mieux que je peux d’être intègre avec mes valeurs et de vivre une vie authentique un peu plus chaque jour.  Le bonheur ultime, c’est d’être soi.

C’est la même chose pour l’anxiété, en fait je pense que pour nous c’est pire, parce qu’on pense tellement vite et quand on sent la panique venir, au lieu de la vivre, on l’a repousse encore plus fort à l’intérieur, c’est ce cercle vicieux qui perpétue l’évolution de la maladie.

La peur d’avoir peur et de montrer qu’on a peur par peur d’avoir l’air peureux.

C’est un peu ça l’anxiété.  Et c’est aussi plein d’autres choses.

Bref, c’est une maladie comme une autre, et c’est pas parce qu’elle se passe entre les deux oreilles qu’elle est irréelle.

J’aimerais bien savoir d’où ça vient cette croyance que la tête est dissociée du corps humain.

Me semble que j’m’imagine quelqu’un arriver en courant dans une salle bondée avec une main en moins et le sang qui gicle de partout.  Une femme habillée en tailleur rose, empestant le parfum cheap, la bouche en trou de poule, les fesses trop serrées et incapable de marcher en talons hauts lui répliquerait d’un air hautain ;

Calme toé c’est juste dans ta main, y’a rien là, va t’asseoir pis parles-en plus, tu vois pas qu’on est occupé ici!

Combien de fois j’me suis fais dire, calme toé Nadz, c’est juste dans ta tête!  En me faisant regarder comme si j’étais moins qu’un humain décent.

Je ravalais ma fierté pis j’me flagellais mentalement.  Esti té conne, esti té pas bonne, esti té pas capable d’arrêter de penser, esti que té moins que rien, esti que les autres sont bons, esti que ………

ESTI QUE je suis qui je suis et que je suis fière de moi !!!!

Parce que j’ai pas choisie, mes cheveux bruns, mes fesses bombées, mon rire bizarre, la couleur de ma peau, mon envie de vivre à fond, qui je suis, et surtout pas la façon que physiquement mon cerveau est connecté.

Il faut apprendre à vivre avec ce qu’on a.  C’est ce que j’ai perfectionné avec les années et c’est tant mieux.

J’ai comprise que j’étais différente, mais on l’est tous, à notre façon.

J’ai oublié les façons de faire, les lignes droites, les cages, suivre le groupe et j’me suis frayé mon propre chemin qui est autant beau que le tien.

Et j’peux aussi écrire sans fin, y’a pas juste des mauvais côtés dans tout ça.

Un corps en santé c’est pas juste des gros biceps c’est aussi une tête saine, et je ne parle pas d’un bon shampoing!  hehe

Souvent, ça ne va plus dans notre tête et on se demande pourquoi.  Parce que, ça arrive à tout le monde à un moment donné d’avoir un  »down » de pas feeler, même de faire une attaque de panique sans l’avoir vu venir.  À ce moment, faut aussi regarder l’ensemble de son corps.  Est-ce qu’on se nourrit bien ?  Est-ce qu’on est en surplus de poids ?  Est-ce qu’on se repose suffisamment ?  Est-ce qu’on s’accorde du temps pour soi?

La tête et le corps c’est un tout.  Tsé un corps sain dans un esprit sain…ben duuuuh!

On ne se cache pas pour avaler une pilule pour un mal de tête ou une infection de grippe mais pour prendre une pilule antidépressive ou calmante, y’en a combien qui se cache ?

Tsé des fois quelqu’un te traiterait de folle !  Envoye avale là ta pilule au plus crisse avant que quelqu’un te surprenne en plein délire.

Je rêve d’un jour où les tabous seront choses du passé, que la maladie mentale ne sera pas une maladie honteuse.

A bien y penser, j’suis fière de  »pas avoir l’air » ça prouve que n’importe qui peut l’avoir sans même en parler….ouhouououou, freaky hein!

Mouhahahahahaha

Bref, tout ça pour dire, de prendre soin de vous, entièrement.

J’vous aime, merci de me lire, continuer de partager, de commenter, à la prochaine !

 

Mouah

Nadz

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s