Fulgurance


C’est dans les instants de solitude qu’on apprend à faire de plus ample connaissance.

C’est dans le silence que notre coeur parle le plus fort.

Les distractions, le mouvement de tes lèvres, le balancement de tes hanches, tes rires dans l’oreiller, me font oublier qui je suis.

Par moment, c’est tout ce dont j’ai envie.

Par d’autres, j’ai simplement envie de courir.

Parce que courir, c’est mon sport national.  Celui dont je détiens la médaille.

Partir la première, sans attendre pour ton plaisir.

Partir la première, sans attendre mon désir.

Le vert de tes yeux me rappelle les grands espaces.

Le bleu des siens, me berce au milieu des vagues du temps.

Perdu

Dans le bruit de la vie.

C’est dans les instants de solitude, qu’on apprend à faire de plus ample connaissance.

Prison individuelle

Entre lui et elle

Questions existentielles

Entre rester et s’enfuir

J’entends le murmure de ta bouche

Qui me raconte les déboires d’une vie

Bien cachée, entre deux océans

Me noyer dans cet amour impossible

Où délibérément je décide de ne pas nager

Afin de mieux dériver

 

 

Mouah

Nadz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s