Océan


Elle était seule sur la plage.  Comme à tous les matins de saison sauvage.   Les vagues se fracassaient sur le rebord de sa vie et le vent soufflait beaucoup trop fort sur l’horizon.

Elle ne savait pas trop où prendre le prochain pas.  Elle cherchait en vain depuis des mois.  Errant les pieds dans le sable mouvant et la tête ailleurs.

Ailleurs, sur une autre grève, la solution se trouvait peut-être, l’attendant impatiemment qu’elle décide de se jeter à l’eau pour venir l’a rejoindre.

La mer l’engouffre toujours un peu plus, la marée montante chatouillant ses gros orteils. Le débat intérieur se reflète durement à chaque grande gorgée d’eau salée….presque comme sa peau…qui l’abreuve chaque nuits.

Nadz

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s