Décollage amoureux


J’suis fière de moi, il est présentement 6h23 des petites heures matinales, et j’suis assise devant mon écran et j’écris.  Pourtant, je suis congé depuis le début juin, on est en septembre, et c’est une des rare fois où je me suis levé tôt pour écrire.  Parce que, voyez-vous, écrire pour moi se rapproche probablement…