Géniale lassitude


  Un lundi matin sans partir au travail c’est comme un dimanche matin sans messe….NOT…mais bon, vous comprenez mon point de vue.  Alors je suis ici, à boire mon thé king cole (j’me prépare avant le temps pour la vieillesse) avec nul part où aller.  J’éternise les minutes, d’où le blogue sans fin qui s’ensuit,…