L’été de mes 10 ans


J’ai toujours détesté les corneilles, oiseaux de malheur par excellence, tristesse volante. Leurs croassements me donnent incontestablement la chair de poule.  On a tous nos petites superstitions bizarres, parce qu’une superstition cool et l’fun, je ne crois pas que ça existe.  Alors, on en discute pas vraiment mais on ressent tous, intérieurement et chacun à notre…