Décollage amoureux


J’suis fière de moi, il est présentement 6h23 des petites heures matinales, et j’suis assise devant mon écran et j’écris.  Pourtant, je suis congé depuis le début juin, on est en septembre, et c’est une des rare fois où je me suis levé tôt pour écrire.  Parce que, voyez-vous, écrire pour moi se rapproche probablement…

Bataille d’oreiller


Incapacité terrible De ne pouvoir reposer ses mots Sur la page des oreillers Inspiration anxieuse entre le corps nu de l’autre Et la page blanche de ta plume Chronique amoureusement fluffy Où je me surprend à encore retenir mon souffle Malgré le vent qui souffle de tous les bords Tu me regardes distraitement m’envoler Et…